frederic le blay

Exposition - Frederic Le Blay

Exposition ,  Peinture ,  Culturelle à Erquy
  • Du vent sous les sabots

    « Après des études d’art à l’école des Beaux-Arts de Lorient et une activité de graphiste, le besoin d‘une expression plus personnelle s’est imposé à moi. La pratique du dessin et de la peinture sur le motif, m’offriront l’opportunité d’un échange culturel au Japon, suivi de plusieurs séjours et autant d’expositions en France et à l’étranger. Je vis et travaille actuellement à Hennebont, dans le Morbihan. »

    L’expo

    Ils sont lusitaniens espagnols ou comtois, acteurs,...
    Du vent sous les sabots

    « Après des études d’art à l’école des Beaux-Arts de Lorient et une activité de graphiste, le besoin d‘une expression plus personnelle s’est imposé à moi. La pratique du dessin et de la peinture sur le motif, m’offriront l’opportunité d’un échange culturel au Japon, suivi de plusieurs séjours et autant d’expositions en France et à l’étranger. Je vis et travaille actuellement à Hennebont, dans le Morbihan. »

    L’expo

    Ils sont lusitaniens espagnols ou comtois, acteurs, ils sont les chevaux de spectacles. Depuis près de 2 ans, j’ai pu les observer sous le chapiteau, dans les carrières ou aux paddocks au Haras National d’Hennebont. Face à moi la piste, théâtre de nos émotions, les chevaux se métamorphosent et dansent sous la lumière dans un ballet bien ordonné. Sur le papier, ils sont insaisissables, et pourtant en les observant et en multipliant les séances de travail, je capte une scène, je saisis leur souffle, leur rythme, leurs pas, leur énergie communicative, leur bestialité et leur liberté peut être. Dans cette multiplication de propositions, je tente d’explorer la relation entre l’animal et moi, de comprendre la fascination qu’il m’inspire. Dans mes représentations je cherche l’émotion de la première rencontre, le frisson d’un premier galop et les émotions de la piste. J’interroge les souvenirs d’un pas espagnol ou l’expression d’un cambré pour recréer le mouvement. Si la couleur et la lumière ont toujours guidé mon travail, l’encre et le papier ici me donnent plus de liberté, de fluidité et de fragilité. Mes dessins se construisent, par superpositions et métissages, pour ressentir le vent sous les sabots.

    Visite artistique, le vendredi 19 avril à 18h.
Horaires
Horaires
  • Du 17 avril 2024 au 28 avril 2024