Pêche à pied

La pêche à pied est une activité incontournable des bords de mer, c’est l’occasion de découvrir la faune et la flore maritimes

Que pêche-t-on ?

Moules, bigorneaux, huitres sauvages, étrilles, crevettes ou encore mieux si vous avez de la chance ...
 
Afin de préserver la ressource, il faut respecter des limites de taille en dessous desquelles les coquillages et crustacés doivent être rejetés à l’eau. A savoir :

  • Huitre creuse : 5 cm
  • Huitre plate : 6 cm
  • Moule : 4 cm
  • Palourde : 4 cm
  • Praire : 4,3 cm
  • Coque : 3 cm
  • Etrille : 6,5 cm
  • Tourteau : 14 cm
  • Bouquet : 5cm
  • Crevette grise : 3 cm

Pensez à bien vous équiper ! Pour pêcher en toute sérénité et sécurité il vous faut : 

  • bottes
  • cirés
  • crochets
  • épuisettes

Les sites principaux à Pléneuf-Val-André

Vous pouvez pêcher dans l’anse de Piégu et lors des grandes marées uniquement, vous pouvez vous aventurer aux abords de l’îlot du Verdelet (la traversée se fait par coefficient de marées supérieur à 90, commencez la traversée environ 1h30 à 2h avant la basse mer et revenir 30 à 45 min après la basse mer) à noter que pour la sécurité de chacun il est important de bien respecter les horaires. D'autre part, pour la tranquillité des oiseaux, il est formellement interdit d'escalader l'îlot. Il existe un dernier spot de pêche à pied au niveau de la plage des Vallées vers la pointe de la Lingouare après le rocher du Haut Guen.

Les principaux sites à Planguenoual

Vous pouvez pêcher sur la plage de Jospinet cependant il est formellement interdit de pêcher les moules qui sont sur les bouchots, elles appartiennent aux professionnels. Vous pouvez aussi pêcher sur l’estran de Dahouët à Port Morvan (sous le Bécleu).

Les sites principaux à Erquy

Vous pouvez pêcher dans les rochers sur la plage principal d'Erquy, mais également aux abords de la plage de Caroual (côté Grève du Goulet), ainsi qu'autour de l’îlot Saint Michel (horaires de passage indiqués au niveau du parking).