Une balade “En forêt” avec Mathurin Méheut

L'exposition se tient à Lamballe jusqu'en janvier 2020

En vadrouille sur Lamballe j’ai entendu parler de Mathurin Méheut, un artiste local un peu touche à tout qui aurait un musée dédié. Ni une ni deux, je file y faire un tour !

Première surprise : le musée se trouve dans ce qui est supposé être l’ancienne maison du bourreau de Lamballe. Rien de glauque pourtant ici, mais une exposition sobrement nommée « En Forêt ».

Pour accéder aux salles d’expo, on emprunte un vieil escalier en colimaçon que j’aimerais bien avoir à la maison. Toute l’architecture primitive de la bâtisse a été préservée : sous des poutres apparentes ou près d’une grande cheminée de pierre, les œuvres sont superbement mises en valeur.

Et parlons-en de ces œuvres ! On ressent toute la curiosité de Mathurin Méheut pour son environnement naturel, ses créations sont d’un réalisme frappant. Dans la première salle champignons, fougères et autres plantes sauvages distillent des tons pastel et même plus sombres. On plonge vraiment dans une ambiance de sous-bois feutré ! Outre les peintures et les dessins, certains motifs sont déclinés sur des supports plus étonnants comme cette boîte à parfum très raffinée (je veux la même) ou en faïence.

La seconde salle fait la part belle à la forêt dans son ensemble : des couleurs tantôt froides, tantôts plus chaudes, l’automne se ressent presque dans la pièce. J’adore ces détails rouges et ocres, les arbres prennent vie sous mes yeux.

La nouveauté de cette année, ce sont les œuvres d’artistes contemporains qui viennent compléter l’exposition : on trouve ainsi des peintures mais aussi des photos ou encore des représentations en 3D.

Je ressors du musée Mathurin Méheut ravie, avec l’impression d’avoir fait une longue balade forestière (sans croiser de bourreau au détour d’un arbre) !