f7eee8eb2cbd4b169cfb779f9273dc33.base.image

Exposition - OFIL

Exposition ,  Peinture ,  Culturelle à Erquy
  • Né de parents tous deux professeurs d’arts plastiques, petits-fils de grand-parents maternels également professeurs d’arts plastiques et artistes reconnus, j’ai baigné dans la peinture, le dessin et la sculpture depuis toujours. De gestionnaire de copropriétés à Paris à artiste peintre, l’aventure de la peinture n’a commencé pour moi qu’en janvier 2009, suite à un coup de colère, par le désir de porter témoignage de la beauté des paysages de la campagne bretonne où je vis désormais, laquelle...
    Né de parents tous deux professeurs d’arts plastiques, petits-fils de grand-parents maternels également professeurs d’arts plastiques et artistes reconnus, j’ai baigné dans la peinture, le dessin et la sculpture depuis toujours. De gestionnaire de copropriétés à Paris à artiste peintre, l’aventure de la peinture n’a commencé pour moi qu’en janvier 2009, suite à un coup de colère, par le désir de porter témoignage de la beauté des paysages de la campagne bretonne où je vis désormais, laquelle étant injustement maltraitée.

    Professionnel depuis 2010, j’essaye dans la mesure de mes moyens de faire partager l’émotion ressentie à la vue d’une haie, d’une « vieille coque » d’un ciel, d’un lieu pittoresque … Un parcours récompensé par plusieurs prix, sélectionné au 43ème Salon des peintres officiels de la Marine au Trocadéro (2014), sociétaire de la Fondation Taylor en 2017.

    Mon but est de témoigner de la beauté fragile de tout ce qui fait les particularités de ces paysages ; je cherche à partager avec l’observateur, l’émotion qu’a provoqué en moi, la vue d’un paysage, qui de prime abord pourrait paraître quelconque mais qui recèle pour celui qui veut bien se donner la peine de regarder, une beauté simple mais vraie. Il s’agit pour moi d’essayer de sublimer un lieu, un instant, d’attirer le regard et l’attention de mes contemporains sur ce qu’ils regardent mais ne voient plus et qui pourrait à plus ou moins long terme disparaître, quand ce n’est pas déjà fait.

    Le médium en peinture que j’affectionne est la gouache que je traite sur papier mais également sur toile, celle-ci me permet de travailler vite et possède un rendu, une profondeur que je ne trouve pas ailleurs.

    Inauguration/vernissage mardi 12 juillet à 18h00

    Accès libre et gratuit.
Horaires
  • Du 12 juillet 2022
    au 19 juillet 2022
  • Lundi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Mardi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Mercredi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Jeudi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Vendredi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Samedi
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00
  • Dimanche
    10:30 - 12:30
    15:00 - 18:00