Chapelle St Jean

Site et monument historiques ,  Chapelle ,  Art sacré à Quessoy

  • Au 12e siècle, l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem fonde, à mi-chemin entre Saint-Brieuc et Moncontour, un hôpital, siège d’une commanderie.

    Mentionnée en 1160 dans les archives, l’aumônerie de Quessoy possède une chapelle avec un cimetière, un manoir avec dépendances, des moulins, des prés et un droit de justice.
    La commanderie hospitalière de Quessoy est l’une des rares à n’avoir jamais appartenue aux Templiers. La chapelle renferme un mobilier important et son sol est pourvu des dalles funéraires de ses commandeurs successifs.

    Totalement ruinée au 19e siècle, elle est remplacée en 1862 par une nouvelle chapelle, bâtie à quelques pas de l’emplacement précédent. Celle-ci ne garde quasiment aucun vestige de l’ancienne.