-A +A

Eglises et chapelles

Découvrez nos trésors du passé à Lamballe, Moncontour, Plurien, Jugon-les-Lacs, Pléneuf-Val-André et Erquy

Pendant de nombreux siècles en Bretagne les architectes et communautés locales ont rivalisé d'ambition et d'art pour donner à leur pays des églises dignes de leur piété. Collégiales, abbatiales, églises ou chapelles : ces lieux de culte nous racontent encore l'histoire de la Bretagne ancienne au même titre que les villes et les châteaux. Et si vous souhaitez découvrir des trésors, suivez le guide, on vous donne ici la clé de nos sites favoris !

 

Le trésor : Saint Gobrien, Morieux

Ses vénérables murs encore couverts de fresques aux couleurs vives remontant au XIIe siècle, l'église Saint Gobrien est un lieu hors norme. Le visiteur découvre fasciné la beauté de ses représentations et lors de visites guidées, toute la complexité de son histoire. À voir absolument !

La maritime : Chapelle Saint Michel, Erquy

Accessible à marée basse, (attention aux horaires !) la chapelle Saint Michel se trouve au sein d'un site exceptionnel : une fois arrivés sur l'îlot qui l'abrite, on vous conseille de contempler le panorama à 360°. Partout autour de vous la mer turquoise, les côtes de grès rose et le ciel pour une harmonie de couleurs qui sent bon les vacances ! Et en été, des bénévoles sont présents pour vous en dire plus sur ce petit joyau côtier.

La sacrée : Abbatiale de Boquen, Plénée-Jugon

Fondée en 1137 par des moines cisterciens au milieu d'une forêt alors impénétrable, l'abbatiale se dresse toujours de nos jours dans un cadre préservé. Le bâtiment est un exemple parfait de la pureté de l'architecture cistercienne au moyen-âge. Aujourd'hui habitée par une communauté de religieuses, l'abbaye continue à ouvrir à la visite les portes de son lieu de culte toute l'année, en dehors des offices.

La templière : Saint Jacques Le Majeur, Saint Alban

Cette chapelle, bâtie dès le XIe siècle a été l'un des lieux de culte des templiers sur la côte bretonne. Située sur les routes de pèlerinages, elle a accueilli pendant des siècles les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle ainsi que les Bretons effectuant leur Tro Breizh. La Chapelle, longuement restaurée, est ouverte à la visite lors d'expositions et de pardons, en été.

La vénérable : Église Saint Pierre, Plurien

Au coeur d'un petit village de charme de Plurien, l'église Saint Pierre ne passe pas inaperçue. Sa longue nef et son clocher élancé font s'arrêter les visiteurs. Et ils ont raison de pousser la porte du lieu : ces murs de grès rose ont mille ans et racontent l'histoire des campagnes bretonnes, du clergé et de la noblesse aussi bien qu'un château. Dans la nef se trouvent une statue et un bénitier classés aux monuments historiques. Bonus : l'été, des visites guidées y sont organisées !

La lumineuse : Église Saint Mathurin, Moncontour

Située au centre de la cité fortifiée de Moncontour, l'église Saint Mathurin impose sa silhouette inspirée des architectures italienne et néerlandaises de la renaissance. Cette église conserve de magnifiques vitraux qui font entrer la lumière à flots dans le bâtiment. Écoutez votre guide, Isabelle, qui vous détaillera l'histoire des riches notables de la ville ayant financé la création de ces œuvres remarquables. Elle vous contera également la légende de Saint Mathurin, dont le buste se trouve dans nef.