-A +A

La Pêche en float-tube

C'est au cœur d'une vallée verdoyante que se trouve la Petite Cité de Caractère de Jugon-les-Lacs. La ville porte bien son nom : l'eau court partout ! Elle file même à nos pieds, dans une rigole qui longe la Maison pêche et nature des Côtes d'Armor.

OFNI : objet flottant non identifié

Qu'est-ce qu'un float tube ? Une sorte de fauteuil flottant dans lequel on s'installe pour pêcher. Pourquoi rester sur le bord quand on peut s’asseoir au milieu du lac ? Ça a l'air tellement confortable que je me verrais bien faire une petite sieste dedans.

Direction le lac ! Nous enfilons nos combinaisons et mettons les float tubes à l'eau. C'est parfaitement stable. En peu de temps nous sommes au centre du lac. Autour de nous, il n'y a que l'eau, les arbres et le ciel. Je tente mon premier lancé. Je fais passer la canne derrière moi, par-dessus ma tête, et je la lance d'un coup sec devant moi. Ma ligne part à toute vitesse !

Ensuite, il faut jouer avec l'hameçon et son leurre pour attirer le poisson. Les laisser couler, les remonter vers soi par petits coups, les laisser couler à nouveau... Rozenn, pousse une exclamation. Elle a senti quelque chose. Elle remonte vite sa ligne : il n'y a plus d'hameçon. « Un brochet a dû mordre et couper le fil » explique Gildas.

Premier poisson !

Quelques minutes plus tard, Laëtitia sent des secousses dans sa canne. Elle la relève mais elle ploie vers l'eau. Elle tire et mouline. Sous la surface, on commence à voir une forme blanchâtre qui se débat. Le poisson tire tellement que la pointe de la canne plonge dans l'eau. Laëtitia se redresse et tire à nouveau. Le poisson sort. Gildas arrive juste à temps pour l'attraper. C'est une belle perche. Avant de le relâcher, Laëtitia pose pour la photo.